All for Joomla All for Webmasters

Chorégraphie

La pratique de l’expression corporelle développe chez l’enfant ce que les psychologues appellent « la fonction symbolique » ou « fonction sémiotique » qui permet à l’individu de pouvoir représenter quelque chose (objet, situation, concept) au moyen d’un signifiant différencié comme le langage, l’image ou le symbole.

Cette capacité permet au futur adulte d’extérioriser ses sensations, ses émotions et sa perception du monde. Il prend conscience que son corps, sans l’aide d’aucun objet, peut tout créer et il s’enchante de cette opération magique.

Les enfants qui pratiquent la danse ont un meilleur développement aussi bien sur le plan physique qu’intellectuel, émotionnel et relationnel. La capacité à danser est présente avant même de pouvoir parler. Les enfants bougent de façon innée : pour se déplacer, pour exprimer une pensée ou une sensation, parce que c’est amusant ou parce qu’ils sont joyeux. Quand leurs mouvements deviennent structurés et effectués de manière consciente, cela devient de la danse. La meilleure façon de canaliser l’inépuisable énergie des enfants, c’est de leur faire pratiquer régulièrement un sport. La danse est une excellente alternative aux sports collectifs pour les filles et garçons de tous âges.

Les chorégraphies de groupe favorisent le travail en équipe, l’autodiscipline, la confiance et la coopération. En exécutant les gestes et postures nécessaires pour la danse, les danseurs acquièrent une meilleure compréhension de leur corps. Comme ils deviennent plus à l’aise dans leur peau, leur confiance en eux s’accroît.

La danse est une activité très physique qui améliore de manière significative la condition physique générale des jeunes qui la pratiquent en faisant travailler le corps tout entier. Les jeunes enfants sont naturellement actifs, mais elle permet d’élargir leurs possibilités et capacités motrices.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *